Mémorial de la Shoah

Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv Cercil Musée-Mémorial des enfants du Vel d'Hiv Mémorial de la Shoah

Ce que faisait ma grand-mère à moitié nue sur le bureau du Général

Christophe Donner nous explique ici pourquoi Léon Daudet, le fondateur de L’Action Française, leader charismatique de l’extrême droite, royaliste, antisémite, antidreyfusard incorrigible, élu député de Paris, n’est jamais devenu le Mussolini, le Franco, le Hitler qu’il ambitionnait de devenir. Il raconte comment c’est le fils de Léon Daudet, Philippe, alors âgé de 14 ans, qui va briser cette ambition. Au terme d’une fugue des plus insensée, l’adolescent décide d’aller assassiner son père Léon Daudet en criant : « Vive l’anarchie ! » Armé d’un revolver, il renonce en chemin et se tire une balle dans la tête. Mais par ce geste sidérant, sacrificiel, Philippe aurait sauvé les Français d’un fascisme européen qui, au milieu des années 20, n’aurait rien eu à envier à celui de ses voisins.

Acteur, monteur de film, scénariste, réalisateur, Christophe Donner a publié une cinquantaine d’ouvrages parmi lesquels Petit Joseph (1981), L’Esprit de vengeance (1991), L’Empire de la Morale (2001), Vivre encore un peu (2011) et La France goy (2021).


En partenariat avec la libraire Les Temps Modernes
Entrée libre, réservation conseillée : 02 38 42 03 91 ou cercil@memorialdelashoah.org