Mémorial de la Shoah

Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv Cercil Musée-Mémorial des enfants du Vel d'Hiv Mémorial de la Shoah

Archéologie des camps de la Seconde guerre mondiale

Avec Vincent Carpentier, archéologue


Parmi les premiers archéologues français à s’être intéressés aux vestiges de la Seconde Guerre mondiale, Vincent Carpentier présentera, dans une synthèse inédite, les vestiges conservés ou mis au jour sur les sites d’internement liés à ce conflit majeur. Au fil de ce tour d’horizon international des traces matérielles de l’internement au cours de la Seconde Guerre mondiale et des réflexions qu’elles suscitent, il interroge les enjeux mémoriels ou idéologiques qui s’y rapportent aujourd’hui, en France et ailleurs.

Vincent Carpentier est archéologue à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), docteur en histoire et membre du centre Michel de Boüard (CNRS-université de Caen).
Il a cosigné en 2014 un ouvrage novateur sur l’archéologie du Débarquement et publié en 2022 à La Découverte la première synthèse internationale dédiée à ce thème : Pour une archéologie de la Seconde Guerre mondiale.


Modération par Sébastien Jesset, membre du Pôle d’archéologie de la ville d’Orléans
En partenariat avec les Cafés historiques en région Centre-Val de Loire

Entrée libre, réservation conseillée : 02 38 42 03 91 ou cercil@memorialdelashoah.org

Le Maestro, pour que vive la musique des camps

Dans le cadre du Mois du documentaire, le Cercil propose ce documentaire passionnant d’Alexandre Valenti.

Pianiste et compositeur hors norme, Francesco Lotoro, surnommé le Maestro, vit à Barletta, dans le sud de l’Italie. Épaulé par son épouse et entouré de son « Orchestre de musique concentrationnaire », il redonne voix aux musiciens oubliés. Pas n’importe lesquels : ceux qui furent déportés, emprisonnés, et qui moururent dans les camps nazis. Avec plus de 4000 partitions déjà retrouvées en plus de 20 ans de recherches, il veut faire vivre cette musique écrite là où la création artistique était acte de résistance, là où la mort était la compagne de chaque jour, là où la vie ne tenait qu’à un fil.

Documentaire réalisé par Alexandre Valenti, 2017


Tarif du cinéma