Mémorial de la Shoah

Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv Cercil Musée-Mémorial des enfants du Vel d'Hiv Mémorial de la Shoah

Le CERCIL, Musée-Mémorial des enfants du Vel d’Hiv est un centre d’histoire et de mémoire à Orléans, ouvert à tous les publics. Son exposition retrace l’histoire des camps d’internement dans le Loiret pendant la Seconde Guerre mondiale : Beaune-la-Rolande, Pithiviers et Jargeau. Un Mémorial est dédié aux milliers d’enfants qui y furent détenus.

ACTUALITÉ

ACTUALITÉ

Post Grid lazy load
Table ronde du Mercredi 17 février 2021 à 18h Avec Benoît Verny, professeur agrégé d’histoire, Pascal Vion, historien de formation,
Lire la suite
Post Grid lazy load
« Si je reviens un jour » Les lettres retrouvées de Louise Pikovsky Rencontre avec Stéphanie Trouillard Mardi 6 octobre
Lire la suite
Post Grid lazy load
Mireille est l’aînée des trois filles Korman. En 1942, elle a tout juste 10 ans, ses sœurs Jacqueline et Henriette
Lire la suite

ici l’agenda complet du Cercil

// Evénement : découvrez la bande annonce du film à venir

Sortir de l’oubli

Le Cercil: transmettre l’histoire et la mémoire des camps du Loiret

Le Cercil est né de la volonté de sortir de l’oubli les camps d’internement du Loiret, d’étudier leur histoire et de la faire connaître au public. Trente ans après, ce film retrace l’histoire du Cercil à travers les témoignages de ses fondateurs et les récits de ceux qui en ont en porté l’action.

Personnes interviewées : Henry Berthier, Jeannie Gérin, Serge Grouard, Serge Klarsfeld, Eliane Klein, Marc Korenbajzer, Hélène Mouchard-Zay, Jean-Pierre Sueur, Catherine Thion, Benoît Verny, Pascal Vion, Annette Wieviorka.

Réalisé par le Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d’hiv avec l’association Cent soleils.

Espace video

L’été 1942

Le soir du 17 juillet 1942, les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande sont quasiment vides : les hommes, des Juifs étrangers internés à partir du 14 mai 1941, ont été déportés à Auschwitz par les convois 4, 5 et 6 (partis les 25 juin, 28 juin et 17 juillet de Pithiviers et Beaune-la-Rolande).


Le camp de Jargeau

Mars 1941 – 31 décembre 1945. Dans le camp de Jargeau ont été enfermées, de 1941 à 1945, 1 700 personnes dont 1 200 nomades.


Les Témoins

Visitez le site Les Témoins.
Conçu par le Cercil.